Restons en contact !

Municipales 2020

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions

Publié

le

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions
DR

Le candidat du Rassemblement national a présenté ses premières mesures en matière de développement durable à l’occasion de sa deuxième Convention municipale, ce jeudi 31 octobre.

ÉLECTION 2020 — Philippe Vardon veut mettre un coup d’arrêt à la « bétonisation de la plaine du Var ».

Le conseiller régional propose l’ouverture d’un « moratoire » (une suspension) sur les constructions en cours et prévues, et la « sanctuarisation des zones naturelles et fertiles restantes ».

Philippe Vardon (RN): «À Nice, les jeunes Français sont minoritaires parmi les immigrés dans certains quartiers»

Une proposition proche de celle du (probable) candidat du PS Patrick Allemand, qui veut, lui aussi, « soutenir les cultures dans la plaine du Var » et « sanctuariser les terres agricoles au dessus de Saint-Isidore » comme il l’avait annoncé la semaine dernière dans un entretien publié dans nos colonnes.

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions
DR

Comme il le défend depuis plusieurs mois, le candidat RN propose de « favoriser les entreprises locales dans la commande publique » notamment en leur « réservant les marchés sans procédure  (moins de 25 000 euros) » et en « instaurant des clauses sociales et environnementales de proximité dans les appels d’offres ».

Enfin, au niveau des transports, Philippe Vardon veut développer le lien littoral-collines, avec la mise en service de « mini-bus électriques à haute-fréquence ».

« Viser l’autosuffisance alimentaire locale »

Le candidat a insisté sur la situation « particulièrement préoccupante » de la Plaine du Var, et la « bétonisation à outrance de terres parmi les plus fertiles d’Europe ».

Des choix qu’il voit comme « criminels pour l’avenir de notre territoire », rappelant que pour lui « la plaine du Var doit redevenir le grenier de la Métropole, on doit y ramener une agriculture permettant de viser l’autosuffisance alimentaire locale ».

Selon un sondage commandé par Nice-Matin, l’ancien responsable communication de la campagne du RN aux Européennes arriverait deuxième de l’élection municipale niçoise, avec 21% des intentions de vote, devant la gauche (18%) dans l’hypothèse où Eric Ciotti ne serait pas candidat.

Rivieractu est une source certifiée Google News. Suivons-nous sur Twitter et sur Facebook

Notre sujet, c'est vous. Mordant et malicieux, passionné mais pas naïf, engagé mais pas militant : Rivieractu est un magazine de société sur la Côte d'Azur.

Publicité
Commentez cette news

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🔥 C’est populaire