Restons en contact !

Extrême-droite

Municipales : Le candidat RN avait incendié des boucheries halal

Publié

le

Thibault Gond-Manteaux a été condamné en 2011 et 2012 pour avoir participé à des "expéditions à visée raciste". Le RN affirme qu'il n'était au courant de rien.
Les jurés l’ont déclaré coupable d’avoir « participé à plusieurs expéditions à visée raciste »

Thibault Gond-Manteaux a été condamné en 2011 et 2012 pour avoir participé à des « expéditions à visée raciste ». Le RN affirme qu’il n’était au courant de rien.

POLITIQUE — Le candidat, 34 ans, avait été investi jeudi 17 octobre tête de liste par le Rassemblement national (RN) aux élections municipales à Strasbourg. Dès le lendemain, il devait jeter l’éponge. Officiellement, pour des « raisons professionnelles » et des « questions d’agenda ».

« Pires heures de notre histoire »: à Fréjus, David Rachline (RN) décrète un couvre-feu pour les mineurs

D’après les informations de nos confrères de 20 Minutes, l’actuel délégué départemental du RN dans le Bas-Rhin a été condamné par deux fois à de la prison ferme pour avoir notamment participé à des « expéditions à visée raciste ».

Le RN, en pleine « dédiabolisation », affirme ne pas avoir été au courant de ce passé judiciaire très gênant.

Coups de couteau

L’agent d’assurance a ainsi été condamné par la justice pour avoir participé à des agressions et des incendies criminels sur fond de racisme.

Entre 2004 et 2005, l’homme a participé à l’agression de deux personnes d’origine maghrébine dans un parc de la ville bourguignonne. Les victimes ont notamment reçu des coups de couteau et des coups de poing, comme le rapportait France 3.

Thibault Gond-Manteaux est jugé en 2011 par le tribunal correctionnel d’Auxerre et écope d’une peine de trois ans de prison, dont un an et demi avec sursis.

Huit « incendies aggravés »

En 2012, c’est devant la cour d’assises de l’Yonne qu’il comparaît avec huit autres accusés.

Les jurés l’ont déclaré coupable d’avoir « participé à plusieurs expéditions à visée raciste » indique le jugement, cité par « 20 Minutes ».

Au total, le tribunal a recensé huit « incendies aggravés » commis entre mai 2004 et mars 2005, visant des restaurants turcs ainsi qu’une boucherie halal.

Rivieractu est une source certifiée Google News. Suivons-nous sur Twitter et sur Facebook

Notre sujet, c'est vous. Mordant et malicieux, passionné mais pas naïf, engagé mais pas militant : Rivieractu est un magazine de société sur la Côte d'Azur.

Publicité
Commentez cette news

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🔥 C’est populaire