Restons en contact !

France et monde

80% des ménages vont bien bénéficier de la suppression de la taxe d’habitation

Publié

le

La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée "à l'euro près", s'est engagé le gouvernement.
La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée « à l’euro près », s’est engagé le gouvernement. Photo : Jacques Paquier

L’Assemblée nationale a validé vendredi la suppression de la taxe d’habitation (TH) sur les résidences principales pour 80% des ménages en 2020, et 100% en 2023.

« Promesse tenue », s’est félicité le secrétaire d’Etat Olivier Dussopt. Les députés ont adopté l’article 5 du projet de budget 2020 par 34 voix contre 20, et 2 abstentions.

Entamée cette année, la suppression de la taxe d’habitation va se poursuivre. 80% des foyers actuellement imposés en seront totalement libérés en 2020, pour un gain possible de 3,7 milliards d’euros de pouvoir d’achat.

Pour les 20% de foyers restants, la suppression de la TH sera étalée sur trois ans, soit jusqu’en 2023.

La droite et la gauche se sont prononcées contre cette mesure proposée par la majorité présidentielle, jugeant les communes lésées. Eric Woerth (LR) a ainsi accusé le gouvernement de « nationaliser les impôts locaux ».

La réforme va « soulager les gens les plus aisés, pas les plus modestes qui eux ne payaient pas » la TH, a aussi relevé Charles de Courson (Libertés et territoires).

La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée « à l’euro près », s’est engagé le gouvernement.

Rivieractu est une source certifiée Google News. Suivons-nous sur Twitter et sur Facebook

Notre sujet, c'est vous. Mordant et malicieux, passionné mais pas naïf, engagé mais pas militant : Rivieractu est un magazine de société sur la Côte d'Azur.

Publicité
Commentez cette news

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🔥 C’est populaire