En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions
DR

Le candidat du Rassemblement national a présenté ses premières mesures en matière de développement durable à l'occasion de sa deuxième Convention municipale, ce jeudi 31 octobre.

ÉLECTION 2020 — Philippe Vardon veut mettre un coup d'arrêt à la "bétonisation de la plaine du Var".

Le conseiller régional propose l'ouverture d'un "moratoire" (une suspension) sur les constructions en cours et prévues, et la "sanctuarisation des zones naturelles et fertiles restantes".

Philippe Vardon (RN): «À Nice, les jeunes Français sont minoritaires parmi les immigrés dans certains quartiers»

Une proposition proche de celle du (probable) candidat du PS Patrick Allemand, qui veut, lui aussi, "soutenir les cultures dans la plaine du Var" et "sanctuariser les terres agricoles au dessus de Saint-Isidore" comme il l'avait annoncé la semaine dernière dans un entretien publié dans nos colonnes.

Transports, environnement: Philippe Vardon (RN) livre ses premières propositions
DR

Comme il le défend depuis plusieurs mois, le candidat RN propose de "favoriser les entreprises locales dans la commande publique" notamment en leur "réservant les marchés sans procédure  (moins de 25 000 euros)" et en "instaurant des clauses sociales et environnementales de proximité dans les appels d'offres".

Enfin, au niveau des transports, Philippe Vardon veut développer le lien littoral-collines, avec la mise en service de "mini-bus électriques à haute-fréquence".

"Viser l'autosuffisance alimentaire locale"

Le candidat a insisté sur la situation "particulièrement préoccupante" de la Plaine du Var, et la "bétonisation à outrance de terres parmi les plus fertiles d’Europe".

Des choix qu'il voit comme "criminels pour l’avenir de notre territoire", rappelant que pour lui "la plaine du Var doit redevenir le grenier de la Métropole, on doit y ramener une agriculture permettant de viser l'autosuffisance alimentaire locale".

Selon un sondage commandé par Nice-Matin, l'ancien responsable communication de la campagne du RN aux Européennes arriverait deuxième de l'élection municipale niçoise, avec 21% des intentions de vote, devant la gauche (18%) dans l'hypothèse où Eric Ciotti ne serait pas candidat.

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne