Label «Territoire engagé»: quelles communes des Alpes-Maritimes ont été récompensées pour leur combat pour l'environnement?

Label «Territoire engagé»: quelles villes azuréennes ont été récompensées pour leur combat pour l'environnement?
Les TEN visent à «faire émerger, reconnaître et valoriser des projets de territoire en faveur de la protection et la restauration de la biodiversité» - Photo : Steven Lek

27 des 65 collectivités labellisées « Territoire engagé pour la nature »  (TEN) font partie de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, faisant d'elle la plus distinguée du classement. Les premières communes ont été dévoilées en juin, les lauréats ont été récompensés le 22 novembre.

ENVIRONNEMENT — Rien que dans les Alpes Maritimes, plus de 5 collectivités sont reconnues « Territoire engagé pour la nature ».

Initié par le ministère de la Transition écologique et solidaire et Régions de France, avec la contribution de l’Agence française pour la biodiversité et les Agences de l’eau, ce label est l’une des actions phares du plan biodiversité.

Il vise à « faire émerger, reconnaître et valoriser des projets de territoire en faveur de la protection et la restauration de la biodiversité


Pour candidater, les collectivités ont dû définir un « programme d’actions » transversal à l’ensemble de leurs politiques publiques et pluriannuel.

Leur dossier a été analysé par un jury régional composé a minima de la Région, de la DREAL, de la direction régionale de l’AFB, de l’Agence de l’eau, de l’Agence régionale pour la biodiversité quand elle existe, et du Département.

Pour la palmarès 2019, on retrouve les communes maralpines de Villeneuve-Loubet, Saint-Jeannet, Saint-Laurent-du-Var et Vence.

Au niveau 4, on retrouve la Métropole Nice Côte d’Azur,  présente aux côtés de villes comme Miramas (13) ou Avignon (84).

Une excellente nouvelle pour la Métropole azuréenne qui obtient un très bon classement en raison notamment de son « respect de la biodiversité », et un encouragement dans ses différentes actions, malgré des critiques récurrentes sur la mauvaise qualité de son air ou la controverse récente concernant la possible extension de son aéroport.

0/Discutons de cette info

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne