En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

MEDEF Sud: Le syndicat des patrons veut "peser dans le débat public"

MEDEF Sud: Le syndicats des patrons veut "peser dans débat public"
Yvon Grosso, président du MEDEF Sud / Capture écran

Le nouveau président du syndicat patronal dans la région veut que la voix des entrepreneurs soit davantage entendue, notamment sur les "enjeux sociétaux et environnementaux".

"De manière générale, le MEDEF Sud doit peser dans le débat public". Yvon Grosso, le nouveau porte-voix des patrons de la région veut plus d'engagement.

Cette implication devrait être visible "à l'occasion des élections régionales de 2021", comme ce que font déjà les MEDEF (Mouvement des entreprises de France) territoriaux en vue des élections municipales de mars prochain, a-t-il développé dans une interview accordée à La Tribune.

"L'Upe06, par exemple, a lancé une plateforme en ligne avec la CCI Nice Côte d'Azur pour inciter les candidats aux municipales à prendre des engagements en faveur des entreprises".

"Alerter les décideurs publics"

À partir des remontées des adhérents au MEDEF Sud, Yvon Grosso a proposé à son Conseil d'administration une "gouvernance collégiale" centrée sur 3 pôles : l'économie, le social et les "nouveaux enjeux".

Les neuf commissions qui composent ces différents pôles "auront à leur tête des experts capables d'identifier les difficultés et attentes des entreprises et de proposer les solutions idoines pour y remédier. Concrètement, il s'agira d'organiser des tables rondes, de produire des études et préconisations et d'alerter les décideurs publics" a-t-il ainsi expliqué.

Les entreprises doivent "ouvrir le dialogue avec les ONG"

"Nos concitoyens attendent de leurs entreprises qu'elles s'engagent au-delà de leurs propres intérêts en prenant mieux en compte les enjeux environnementaux et sociétaux" a-t-il poursuivi. (...) "Le MEDEF encourage les entreprises à prendre cette voix et montre l'exemple en ouvrant le dialogue avec les ONG et en arborant sa raison d'être, agir ensemble pour une croissance responsable".

Pour le nouveau patron du syndicat, il ne s'agit pas d'un "slogan", mais de "l'illustration de (la volonté des entreprises) à participer à la vie de la Cité, comme (elles l'avaient) fait, par exemple, à l'occasion du Grand débat national où le MEDEF Sud avait tenu des positions fortes".

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne