En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

Attentat de Halle: le retour du terrorisme néo-nazi pose des questions sur la sécurité des Juifs

La communauté juive exige de l'Allemagne "une meilleure protection" et une plus forte mobilisation contre l'extrême droite, au lendemain de l'attentat de Halle, qui fait ressurgir les craintes d'un terrorisme néo-nazi dans le pays.

TERRORISME — "A présent, nous avons besoin d'actes et plus seulement de paroles" pour protéger les lieux de cultes, a dénoncé le président du Congrès juif mondial, Ronald Lauder après l'attaque.

Surtout, "nous devons constituer un front uni contre les néo-nazis et autres groupes extrémistes. Le fait qu'ils gagnent en influence en Allemagne 75 ans après l'Holocauste est très parlant", a-t-il ajouté.

Mercredi, jour de Yom Kippour — la grande fête religieuse juive — un Allemand de 27 ans a fait irruption devant les portes de la synagogue de Halle, au sud-ouest de Berlin.

Habillé en militaire et équipé d'une caméra pour filmer l'assaut, il avait l'intention de commettre un attentat dans l'édifice où étaient réunis environ 80 fidèles.

Il n'en a été empêché que par les portes fermées par mesure de sécurité, qui ont heureusement résisté à ses tirs de fusil à pompe.

L'assaillant a alors tué une passante puis un client d'un restaurant à proximité avant d'affronter la police, qui finira par l'arrêter après une course poursuite.

Angela Merkel a condamné cet acte. Cette fois, la communauté juive ne veut pas en rester là, dans un contexte de hausse continue des actes antisémites dans le pays, venant, notamment, des milieux d'extrême droite.

Les actes antisémites en Allemagne ont augmenté de près de 20% par rapport à 2017 selon les statistiques de la police.

La mouvance néonazie est à l'origine d'une bonne partie d'entre eux, dans un contexte d'essor continu de l'extrême droite politique en Allemagne.

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne