En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

80% des ménages vont bien bénéficier de la suppression de la taxe d'habitation

La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée "à l'euro près", s'est engagé le gouvernement.
La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée "à l'euro près", s'est engagé le gouvernement. Photo : Jacques Paquier

L'Assemblée nationale a validé vendredi la suppression de la taxe d'habitation (TH) sur les résidences principales pour 80% des ménages en 2020, et 100% en 2023.

"Promesse tenue", s'est félicité le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt. Les députés ont adopté l'article 5 du projet de budget 2020 par 34 voix contre 20, et 2 abstentions.

Entamée cette année, la suppression de la taxe d'habitation va se poursuivre. 80% des foyers actuellement imposés en seront totalement libérés en 2020, pour un gain possible de 3,7 milliards d'euros de pouvoir d'achat.

Pour les 20% de foyers restants, la suppression de la TH sera étalée sur trois ans, soit jusqu'en 2023.

La droite et la gauche se sont prononcées contre cette mesure proposée par la majorité présidentielle, jugeant les communes lésées. Eric Woerth (LR) a ainsi accusé le gouvernement de "nationaliser les impôts locaux".

La réforme va "soulager les gens les plus aisés, pas les plus modestes qui eux ne payaient pas" la TH, a aussi relevé Charles de Courson (Libertés et territoires).

La suppression de cette taxe, actuellement principale recette fiscale des communes, sera compensée "à l'euro près", s'est engagé le gouvernement.

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne