En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

Les Français ne croient plus en l'indépendance de la justice face au pouvoir politique, d'après un sondage

Les Français ne croient plus en l'indépendance de la justice face au pouvoir politique, d'après un sondage
53 % des interrogés ont aujourd'hui encore foi en l'institution judiciaire / Illustration DR

La confiance que les Français accordent à leur système judiciaire s'est considérablement dégradée ces dix dernières années.

SOCIÉTÉ — L'Ifop parle de "décrochage". L'Express, qui a commandé le sondage, de "dégringolade".

Depuis dix ans, la confiance que les Français accordent à leur système judiciaire s'est considérablement érodée.

On pourrait se dire qu'il y a des secteurs davantage affectés. Nos élus ont, eux, perdu 17 points de confiance en dix ans. Un autre sondage montrait il y a quelques jours que les Français croient plus les rabbins que les journalistes...

D'après l'enquête de l'Ifop, seulement 53% des interrogés ont aujourd'hui encore foi en l'institution judiciaire.

Pour 62 % d'entre eux, elle "fonctionne mal". Pire, ils sont seulement 45% à penser que les juges sont "indépendants du pouvoir politique".

63% des sondés estiment par ailleurs que les juges sont intègres et honnêtes (-17 points par rapport à 2008). Seul un sondé sur trois estime que la magistrature prononce des "peines proportionnées".

Les personnes les moins diplômées, les employés, les ouvriers, les habitants de municipalités rurales et les électeurs de droite et du Rassemblement national (RN) sont ceux qui placent le moins d'espoir dans notre justice.

A l'inverse, les cadres supérieurs, les Parisiens, les étudiants, les diplômés ou encore, sur le plan politique, les partisans de la République en marche (LREM), du Parti socialiste (PS) ou encore d'Europe écologie les Verts (EELV) ont un avis opposé.

[Source : L'Express]

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne