En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

"Toujours en retard, trop chers": la Cour des comptes accable la mauvaise gestion des TER

Toujours en retard, trop chers: un rapport accable la gestion des TER
Une rame « TER 2N » présentant l'identité visuelle TER (accompagnée du logo de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur), en gare de Marseille-Saint-Charles. Photo CC-BY Clicsouris

La Cour des comptes tacle la gestion des trains régionaux (TER) dans un rapport publié ce mercredi 23 octobre.

TRANSPORTS — Des TER beaucoup trop en retard, des infrastructures délabrées, un réseau ferré "fortement dégradé", des coûts d'exploitation trop élevés... les Sages de la rue Cambon ne sont pas tendres.

Dans son rapport cité par le magazine économique Capital, la Cour demande "une clarification des rôles des régions, de l'Etat et de la SNCF" dans la gestion des Trains express régionaux (TER).

Le service fourni aux usagers "se dégrade" depuis des années, alors que l'ouverture à la concurrence est prévue pour 2023.

TRANSPORTS. Taxe de solidarité: pourquoi et à quel point le prix de vos billets d’avion va-t-il augmenter ?

La qualité du service est marquée "depuis 2012 par un niveau trop élevé de suppressions de trains et une augmentation du nombre (de ceux qui) sont en retard" par rapport aux moyennes européennes.

Les trains régionaux transportent chaque jour plus de 900.000 Français, dans 7.000 trains et 1.300 cars : ils constituent "des maillons essentiels aux politiques d'aménagement du territoire, notamment pour la desserte des zones isolées". D'où l'urgence de la situation.

Le directeur de la branche TER de la SNCF, Frank Lacroix, a fait valoir que si la situation s'est effectivement dégradée jusqu'en 2016, "un programme de transformation" a depuis été lancé. 

[Source : Capital]

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne