En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

Le mariage gay et le droit à l'avortement adoptés en Irlande du Nord

Le mariage gay et l'avortement enfin adoptés en Irlande du Nord
Les premiers mariages gays devraient "au plus tard" avoir lieu "la semaine de la Saint-Valentin 2020"

Ces mesures mettent un terme à une inégalité persistante entre Londres et Belfast sur les lois en faveur du droit des femmes et de la communauté LGBT+.

ÉGALITÉ — L’avortement a été "libéralisé" et le mariage pour tous légalisé ce mardi 22 octobre en Irlande du Nord sur décision du Parlement de Westminster à Londres, où sont gérées les affaires courantes de la province britannique qui n'a, pour l'instant, pas de gouvernement effectif (à la suite d’un scandale politico-financier).

Au Royaume-Uni, l'avortement est autorisé depuis 1967, sauf en Irlande du Nord, où il était jusqu’ici illégal à part si la grossesse menaçait la vie de la mère.

Le mariage entre personnes de même sexe, autorisé partout ailleurs dans le pays, y restait également interdit.

Les premiers mariages gays devraient "au plus tard" avoir lieu "la semaine de la Saint-Valentin 2020", selon le secrétaire d’Etat chargé de l’Irlande du Nord, Julian Smith.

Des manifestants anti-avortement étaient présents aux abords de l’assemblée nord-irlandaise ce mardi, certains tenant des pancartes proclamant "L’avortement ? Pas en mon nom". Certains élus conservateurs ont également protesté, dénonçant un "coup politique".

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne