En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

«Éric Ciotti ne sera pas candidat»: À droite, Estrosi largement conforté

« Éric Ciotti ne sera pas candidat »: À droite, Estrosi largement conforté
"Eric Ciotti a passé trop de temps dans des querelles politiciennes, dans l'idéologie" tacle le maire / Photo : Copé

En coulisses, le député LR des Alpes-Maritimes aurait renoncé à défier son ancien mentor pour ravir la mairie de Nice. Christian Estrosi arrive au terme de son deuxième mandat avec 79% de satisfaction des électeurs.

C'est un sondage qui fait mal, très mal. La semaine dernière, une étude commandée par Nice-Matin affirmait que même si Eric Ciotti avait l'avantage d'obtenir l'investiture LR, il serait tout de même distancé par son rival Christian Estrosi, obtenant seulement 24% des voix contre 39%.

Sondage municipales à Nice : Christian Estrosi très haut, Éric Ciotti distancé, la gauche solide

Preuve de la bonne dynamique dans laquelle se trouve le maire sortant : il pourrait gagner dès le premier tour avec 51% des suffrages si le questeur de l'Assemblée ne se présentait pas.

En mars dernier, un précédent sondage plaçait pourtant MM. Estrosi et Ciotti au coude-à-coude, à 28% vs. 27%.

Municipales à Nice: Macron retarde son soutien à Estrosi «pour ne pas aider Ciotti»

Depuis, "Eric Ciotti a passé trop de temps dans des querelles politiciennes, dans l'idéologie" tacle le maire sur France Bleu Azur le 17 octobre.

Christian Estrosi revendique l'investiture Les Républicains, tout en appelant à une alliance avec LREM.
Christian Estrosi revendique l'investiture Les Républicains, tout en appelant à une alliance avec LREM.  Photo : LR

L'heure est à la morosité chez les ciottistes. Impossible la semaine dernière pour les journalistes d'obtenir une réaction du député à ce très inquiétant sondage.

En coulisses, on chuchotte que le "monsieur sécurité" des Républicains aurait fini par renoncer à la mairie. "Ciotti n'ira pas. Mais il veut faire chier Estrosi jusqu'au bout" lance même un élu de droite au journal Le Parisien.

La sécurité largement en tête des préoccupations des Niçois

La situation politique de la capitale azuréenne est la plus complexe pour les instances parisiennes des Républicains.

Christian Estrosi revendique l'investiture Les Républicains, tout en appelant à une alliance avec LREM. Cette dernière envie pourrait être satisfaite au vu des très mauvais résultats de Cédric Roussel, député de la majorité, dans les études d'opinion.

"A Nice, on est dans une ville de droite. Je ne désespère pas que l'on arrive à une solution intelligente" assure Christian Jacob, le nouveau patron de la droite. Eric Ciotti a promis d'annoncer sa décision avant la fin du mois. Le maire sortant, lui, pourrait se prononcer en janvier 2020.

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne