En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

"Loyers qui flambent": Anne Hidalgo réfléchit à interdire Airbnb dans le centre de Paris

"Loyers qui flambent": Anne Hidalgo réfléchit à interdire Airbnb dans une partie de Paris
"Il faut réguler", a martelé Anne Hidalgo. Photo d'illustration DR

A Paris comme dans de nombreuses métropoles françaises, le logement sera l'un des thèmes clé des municipales. La maire de Paris, qui n'est pas encore officiellement candidate à sa ré-élection, s'en prend à la plateforme de locations Airbnb, accusée de jouer un rôle dans la hausse des prix de l’immobilier.

"Je demande à l’Etat de laisser les maires décider" a lancé Anne Hidalgo dimanche 22 septembre dans les colonnes du Journal du dimanche. "Que le gouvernement me donne la possibilité d’agir."

"Airbnb nous a fait perdre 26.000 logements"

La maire de Paris a développé sa pensée ce lundi matin sur France Inter : "Aujourd’hui, ces plateformes de location saisonnière sont devenues un contournement de toute la législation sur l’hôtellerie, puisque des gens achètent des immeubles entiers et louent leurs appartements à des prix imbattables, retirant du marché ces logements qui auraient pu profiter aux classes moyennes."



"Dans le cœur de Paris, les quatre premiers arrondissements, cela nous a fait perdre 26.000 logements. Il faut réguler", a martelé Anne Hidalgo. "Il faut aller plus loin, et peut-être même, je le dis, interdire Airbnb dans un certain nombre d’arrondissements qui n’en peuvent plus."

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne