En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

Marion Maréchal: jugés "agressifs et dénigrants", plusieurs journalistes refoulés d'une réunion avec l'ex-députée du Vaucluse

Marion Maréchal: soit-disant "agressifs et dénigrants", plusieurs journalistes refoulés d'une réunion avec l'ex-députée du Vaucluse
Photo : Gage Skidmore

Des journalistes de Libération, L'Opinion et L'Express ont été privés d'accréditation pour couvrir la "convention de la droite" organisée par des proches de Marion Maréchal. Les reporters sont jugés trop "agressifs et dénigrants", a appris l'AFP.

Ces journalistes n'ont pas reçu leurs accréditations "pour des raisons de personnes, rien à voir avec leurs médias respectifs", a expliqué l'un des organisateurs de l'événement, Jacques de Guillebon, rédacteur-en-chef de L'Incorrect, joint par l'AFP.

Ils auraient été "systématiquement agressifs et dénigrants à notre sujet, pour certains en trahissant leur parole. Nous avons donc jugé inopportun de les inviter pour qu'une fois encore ils nous maltraitent", a-t-il ajouté.

"Rusés comme le serpent"

Jacques de Guillebon reprocherait aux reporters refoulés de n'avoir "jamais pensé qu'à nous nuire" et d'être "rusés comme le serpent".

Quant aux autres journalistes accrédités, ils les estime... "plus sympathiques".

L'ex-députée du Vaucluse Marion Maréchal est "l'invitée vedette" de cette convention qui tente d'organiser une "alternative à Emmanuel Macron". 

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne