En continu

[getBreaking results="3" label="recent"]

"Super-riches": 2.124 personnes rejoignent le club des "grands millionnaires", malgré des troubles économiques mondiaux

"Super-riches": 2.124 personnes rejoignent le club des grands millionnaires, malgré des troubles économiques mondiaux
Le nombre de ces personnes fortunées a augmenté de 0,8% en 2018 / Photo d'illustration

Les déséquilibres économiques que le monde connaît cette année n'ont pas empêché 2.124 personnes de rejoindre le club des plus riches en terme de revenus ("ultra-high net worth people") et de fortune, comme le relève le Guardian.

2.124 personnes supplémentaires ont rejoint les rangs des "super-riches" l’année dernière, portant à 265.490 le nombre total de personnes fortunées ayant une fortune personnelle (en terme de valeur nette) supérieure à 30 millions de dollars.

Le nombre de ces personnes fortunées a augmenté de 0,8% en 2018, ce qui constitue un net ralentissement par rapport à la hausse de 12,9% enregistrée en 2017, quand les "très riches" ont profité de l'essor des marchés boursiers, note le rapport de Wealth-X, cité par le quotidien britannique.

L'année dernière, ils ont été touchés par la baisse des valeurs des investissements et la montée des tensions sur le commerce mondial.

Toujours très peu de femmes

Toutefois, le rapport indique qu'à long terme, la croissance démographique, l'essor des économies des marchés émergents, les technologies numériques et la tendance croissante des consommateurs à acheter des produits haut de gamme "continueront à offrir des possibilités de création de richesse".

14,6% de ces "super-riches" sont des femmes, contre 13,7% l'année dernière.

"Les femmes représentent près d'un cinquième de la totalité des 'ultra-riches' de moins de 50 ans", indique le rapport.

Il y avait 22,8 millions de personnes dans le monde qui possédaient des fortunes évaluées à plus d'un million de dollars en 2018, soit une augmentation de 1,1% par rapport à l'année précédente.

0/DISCUTONS DE CETTE INFO

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont évidemment pas leur place dans cet espace de débat(s). Tout contenu contraire à la loi peut donner suite à des poursuites pénales. Rivieractu.com se réserve le droit de suspendre les utilisateurs enfreignant ces règles.

Plus récente Plus ancienne